En dehors du défi naturel qu’aurait constitué la fondation d’une famille, je désirais mettre mon expérience, mon énergie et mes convictions à profit en participant plus activement à la promotion et au développement :

  • des transports en communs publics et des alternatives au « tout à l’auto » dans Bruxelles (y a du boulot !)
  • des logiciels libres et des technologies ouvertes (à  l’opposé des technologies DRM que tentent de nous imposer l’industrie des médias)
  • des mécanismes de protection de la vie privée liés à l’utilisation de l’informatique et des nouveaux médias (à contre courant de nos gouvernants actuels qui, sous le prétexte d’une lutte antiterroriste, brident et marchandent nos droits fondamentaux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *