C’est alors que je m’enlisais un peu trop dans mes certitudes et mon petit confort que la maladie a fait sa terrible apparition dans notre vie : le mélanome métastasique ne laisse pas beaucoup de chance aux femmes de 30 ans !

 

Qu’a cela ne tienne ! Il faut vivre, se battre , garder l’espoir, viser le chas de l’aiguille, revoir tous ses projets et priorités. On retombe vite sur ses pattes et on va à l’essentiel : faire ce qu’on aime, aimer, s’aimer. On fait la fête avec les amis, on voyage, tant que la maladie laisse un sens à la vie. Et quand la vie n’a plus de sens, Aude, avec une force infinie, prend soin de nous dire au revoir et décide seule de partir … Elle a eu la « chance » de vivre dans un des 4 pays au monde où l’on a le choix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>